Accueil

J’ai un rapport assez commun avec les médias, j’ai grandis devant la télévision de mon salon, absorbé par la soupe de divertissements qui vous fascine et vous piège des heures durant avec leur cris, leur chanson, leur jeu et leur bonne humeur qui après coup me semble si fausse et forcé qu’elle m’exaspère aujourd’hui.

Publicités